Détecté à un stade précoce, le cancer du sein peut être guéri dans 9 cas sur 10. Dès 25 ans, une palpation par un professionnel de santé est recommandée une fois par an et en complément, dès 50 ans, le dépistage organisé inclut une mammographie. 

De plus, le cancer du sein chez l’homme est rare mais il existe.

⦁ Retrouvez plus d’informations sur : https://octobre-rose.ligue-cancer.net/

Et retrouvez-nous mardi 18 octobre après-midi, à la Clinique du Ter, avec plusieurs stands d’information !

Ingrédients :

  • 2 bananes bien mûres (celles que plus personne ne veut manger à la maison !)
  • 1 yaourt ou 120ml de lait
  • 50 g de pépites de chocolat noir
  • 1 œuf
  • 4 cuillères à soupe de farine
  • ½ sachet de levure chimique
  • 1 gousse de vanille

Recette :

  • Peler les bananes et les écraser à l'aide d'une fourchette
  • Ajouter l’œuf battu en omelette
  • Ajouter la farine, la levure chimique, le lait/yaourt et les graines de vanille
  • Bien mélanger puis verser les pépites de chocolat noir
  • Dans une poêle, mettre un peu d’huile de colza puis verser 2 cuillères à soupe de pâte
  • Étaler à l'aide du dos de la cuillère
  • Retourner le pancake lorsque des petits trous se sont créés et qu’il a bien monté
  • Faire cuire de l'autre côté

Le terme «premiers secours» désigne l’assistance fournie à toute personne subissant une blessure ou un malaise. Ses objectifs principaux sont de préserver la vie et d’empêcher l’aggravation du problème.

4 étapes sont à retenir pour porter secours :

1. SÉCURISEZ LE LIEU DE L'ACCIDENT ET LES PERSONNES IMPLIQUÉES 

Évaluez les conditions de sécurité et vérifiez qu'il n'existe aucun danger supplémentaire ( circulation, incendie, électricité ...). N'approchez le lieu de l'accident que si cela ne présente aucun risque pour vous. Dans la mesure du possible, assurez la sécurité des victimes et des autres personnes présentes.

2. APPRÉCIEZ L'ÉTAT DE LA VICTIME

Présentez-vous et expliquez à la victime ce que vous allez faire afin de la rassurer. Vérifiez qu'elle est consciente et respire normalement. Le pronostic vital est souvent en jeu en cas d'altération de la conscience ou de la respiration. Ces éléments seront à transmettre aux secours.

3. DEMANDEZ DE L'AIDE

Si vous avez besoin d'aide, alertez les services d'urgence :

  •  Le 18 : les sapeurs-pompiers pour tout problème de secours, notamment accident, incendie
  • Le 15 : le Samu pour tout problème urgent de santé, c'est un secours médicalisé
  • Le 17 : la police ou la gendarmerie pour tout problème de sécurité ou d'ordre public
  • Le 112 : numéro d'appel unique des urgences sur le territoire européen, recommandé aux étrangers circulant en France et aux Français circulant à l'étranger
  • Le 115 : le Samu social pour toute personne qui présente une détresse sociale comme les personnes sans domicile ou sans abri et exposées aux intempéries

Vous devez pouvoir fournir aux services d'urgence :

  • le numéro de téléphone ou de la borne d'où vous appelez,
  • votre nom,
  • la nature du problème (maladie ou accident),
  • les risques éventuels (incendie, explosion, effondrement...),
  • la localisation précise de l'événement,
  • le nombre de personnes concernées,
  • l'état de chaque victime,
  • les premières mesures prises.

4. EFFECTUEZ LES GESTES DE PREMIERS SECOURS

Dispensez les gestes de premiers secours de façon calme et non précipitée.

Comment attaquer la rentrée en étant en forme ?! Avec un bon petit-déjeuner ! 

Le matin, au réveil, le corps sort du jeûne de la nuit, il est donc préférable de privilégier un apport de sucres complexes qui auront l’avantage de nous rassasier plus longtemps et permettent un meilleur équilibre glycémique dans la matinée, contrairement aux sucres rapides. 

Préférer donc 2 à 3 tartines de pain (si possible riches en fibres : complets, aux céréales…) ou encore des flocons d’avoines aux pains aux chocolats, biscuits ou céréales. 

Les petits-déjeuners sucrés ne sont pas la seule alternative :

un morceau de fromage, un œuf ou encore une tranche de jambon pourront accompagner le pain du petit-déjeuner. 

3 petits-déjeuners équilibrés :

- 1 café, 2 à 3 tartines de pain de seigle + beurre, 1 Skyr (produit laitier riche en protéines), 2 Kiwi
- 1 thé, 2 à 3 tranche de pain complet + fromage/ œuf, 1 banane
- 1 bol de flocons d’avoines avec fromage blanc + morceaux de fruits frais + graines oléagineuses (amandes, noisettes…)

N’oubliez pas de vous hydrater au réveil avec 1 à 2 verres d’eau. 

La HAS (Haute Autorité de Santé) a lancé sur son site un nouveau service, QualiScope, qui permet à tous de s’informer sur le niveau de qualité des hôpitaux & cliniques !

Rendez-vous ici pour voir le niveau de qualité de la Clinique du Ter : https://www.has-sante.fr/.../1803.../fr/gcs-clinique-du-ter


Recette de Gaspacho melon basilic de la Clinique du Ter

Pour 4 personnes

Ingrédients :

  • 1 Melon
  • 1 Morceau de parmesan(60 g)
  • 2 cuil. à soupe Huile d’olive
  •  1 cuil. à soupe Vinaigre balsamique
  • 10 feuilles de basilic
  •  Sel
  • Poivre

Recette :

  • Placez le melon au réfrigérateur pour 2 h.
  • Prélevez la pulpe et mettez-la dans le bol du robot.
  • Ajoutez l’huile d’olive, le vinaigre balsamique, du sel et du poivre. Mixez finement.
  • Goûtez et rectifiez l’assaisonnement si nécessaire : le gaspacho doit être assez relevé.
  • Avec un épluche-légumes, coupez le parmesan en fins copeaux.
  •  Répartissez le gaspacho dans des verres et déposez délicatement dessus les copeaux de parmesan. Décorez de basilic et servez sans attendre.

La récolte du miel du Ter, "Terre Happy", a eu lieu. 

Ce sont plus de 140 kilos de miel qui ont été récoltés ! 

La crème glacée est un mélange d’eau, de matières grasses laitières (lait, beurre, crème…), de sucre et d’arômes naturels et/ou de fruits et/ou de sirop de fruits.

Le sorbet, est un mélange d’eau, de fruits, de sucre, d’arômes, et occasionnellement d’alcool.

En France, les sorbets aux fruits doivent contenir une proportion minimale de 25 % de fruits, sauf pour les fruits acides (citron, orange …), les fruits à saveur forte (ananas, banane, kiwi, litchi, mangue…) ou les fruits à coque (pistache, noix, noisette) pour lesquels la proportion de fruits peut être moins importantes.

La crème glacée est souvent plus calorique car plus grasse mais le sorbet est plus riche en sucre et son index glycémique sera plus élevé. Ce sont avant tout des aliments plaisirs !

Une alternative peut être la glace au yaourt préparation dans laquelle la crème est remplacée par du yaourt ce qui rend la préparation plus légère et tout aussi gourmande ! 

_______

Recette de Glace au yaourt sans sorbetière de la Clinique du Ter

Ingrédients :

  • 2 blancs d’œufs 
  • 30 g de sucre semoule
  • 30 g de sucre glace
  • 1 pincée de sel
  • 1 cuillère à café de jus de citron
  • 500 g de yaourt nature
  • 200g de fraises ou fruits rouges mixés

Recette :

  • Battez les blancs d’œufs en neige, avec une pincée de sel et le jus de citron.
  • Lorsqu’ils commencent à devenir mousseux, rajoutez le sucre semoule puis continuez de battre
  • Rajoutez ensuite le sucre glace et battez les œufs en neige à plus grande vitesse jusqu'à ce qu'ils soient bien fermes.
  • Égouttez les yaourts puis mélangez-les avec la purée de fruits jusqu'à ce que le mélange soit le plus lisse possible
  • Incorporez ensuite les blancs en neige doucement.
  • Mettez le tout au congélateur pendant environ 3 à 4 heures en remuant bien tous les 3/4 d'heure environ pour que la glace reste onctueuse et ne forme pas de cristaux ou placez la préparation à la sorbetière.

Recette de Gaspacho courgettes menthe fraîche de la Clinique du Ter

Ingrédients :

  • 1 kg de courgettes
  •  4 petits oignons frais
  • 6 brins de menthe
  •  1/2 CC de curry
  • 1/2 CC de cumin
  • 1/2 CC de curcuma
  • 1 gousse d’ail dégermée
  • huile d’olive

Recette :

  • Peler et hacher les oignons.
  • Faire chauffer un fond d’huile dans une grande casserole et y faire fondre les oignons pendant quelques minutes.
  • Ajouter les épices, les courgettes non pelées taillées en dés et l’ail.
  • Verser un litre d’eau bouillante. Couvrir et laisser cuire 15 minutes sur feu moyen.
  • Prélever un peu de bouillon dans la casserole et le conserver.
  • Ajouter la menthe fraîche. Mixer au mixeur plongeant ou au blender.
  • Rajouter un peu de bouillon si nécessaire pour obtenir la consistance souhaitée.
  • Saler et poivrer. Laisser refroidir et placer au frigo.

En été, nous consommons davantage de glaces, de sorbets ou de produits frais. La chaîne du froid doit impérativement être respectée. Contrairement aux idées reçues, le froid ne détruit pas les micro-organismes. La décongélation peut même provoquer une reprise de leur activité.

Quelques conseils :

⦁ Ne jamais recongeler un produit décongelé 

⦁ Acheter les produits surgelés à la fin des courses, les transporter dans des conteneurs adaptés (sac isotherme)

⦁ Bien respecter les indications portées sur les étiquettes des aliments pré-emballées, en particulier les consignes de durée et de température de conservation 

⦁ Emballer soigneusement les aliments destinés à consommer ultérieurement (pique-nique par exemple) et les conserver dans du matériel adapté (blocs réfrigérants, glacière).

⦁ Élaborer les préparations culinaires à base de produits d’origine animale crus (mayonnaise par exemple) au dernier moment, les conserver au frais avant de les servir et les consommer dans les 24 heures.

⦁ Conserver au frais les produits traiteurs, plats cuisinés, pâtisseries à base de crème ou produits non pré-emballés et les consommer dans les 3 jours après achat.

Recette de Gaspacho piquillos - Tomates et viande des Grisons de la Clinique du Ter

Ingrédients :

  •  200 g de poivrons rouges confits
  • 5 tomates
  • 1 gousse d’ail
  • 1 bouquet de basilic
  • 3 CS de vinaigre balsamique
  • 6 tranches de viandes des Grisons
  • 2 CS de pignons torréfiés
  • Piment d’Espelette
  • Fleur de sel

Recette :

- Mixez les tomates avec les piquillos égouttés.

- Ajoutez le vinaigre balsamique et une gousse d’ail préalablement épluchée.

- Mixez à nouveau.

- Rectifiez l’assaisonnement avec du piment d’Espelette et de la fleur de sel.

- Mettez les viandes de grisons sur une plaque au four pendant 15 minutes à 120°C entre deux feuilles de papier sulfurisé.

- Laissez refroidir 5 minutes. Emiettez ensuite les tranches de viande des grisons en petits morceaux.

- Disposez le gaspacho au fond des verrines et ajoutez au-dessus quelques miettes de viande des Grisons.

- Décorez d'une feuille de basilic et les pignons torréfiés.

Contrairement aux idées reçues, la crème solaire ne suffit pas à protéger votre peau du soleil.

Même la plus efficace des protections solaires – à renouveler toutes les deux heures – ne filtre pas la totalité des UV. 

Un produit solaire indice de protection 2 n’arrête que 50 % des UV, un indice 15 en stoppe 93 %, un indice 50 en laisse encore passer 2 %.

La meilleure solution reste donc de se couvrir : t-shirt sec, chapeau à bord large et paire de lunettes de soleil.

Ingrédients :

- 1,2kg Petits pois frais
- 80cl Bouillon de volaille
- 1 Oignon
- 80g Feta
- 20cl Crème liquide bien froide
- 1cuil. à soupe Huile d’olive
- 4 Brins de menthe
- 8 Brins de ciboulette
- 4pincées Piment doux
- Sel
- Poivre

Recette :

- Écossez les petits pois, épluchez l’oignon.
- Portez une casserole d’eau salée à ébullition.
- Faites cuire les pois avec l’oignon pelé et émincé 5 min à couvert.
- Égouttez-les et passez-les sous une eau très froide afin de stopper la cuisson.
- Réservez une poignée pour la décoration.
- Mixez les petits pois avec le bouillon de volaille et la menthe effeuillée.
- Salez un peu, poivrez, versez l’huile d’olive et réservez 2 h au frais.
- Fouettez la crème liquide jusqu’à ce qu’elle soit bien ferme.
- Versez le gaspacho bien frais dans 4 verrines, coiffez de crème puis décorez avec la feta émiettée, les pois réservés et la ciboulette ciselée.
- Saupoudrez le piment et servez sans attendre.

Bon appétit.

Selon l’association prévention routière, même avec une température extérieure assez fraîche (15°C-20°C), la température à l’intérieur d’un véhicule peut grimper au-delà des 45°C. L’augmentation peut être fulgurante, de l’ordre de 10°C en seulement 10 minutes !

En cas de trajet en voiture par forte chaleur, il faut donc prévoir des vêtements amples, en coton et de couleur claire. Pensez à boire et à vous rafraîchir régulièrement et surtout faites des pauses ! 

En cas de fortes chaleurs, les risques de chocs thermiques et de noyades sont plus élevés, à la plage, adoptez les bons gestes :

  • Ne consommez pas d'alcool avant d'aller vous baigner. 
  • Respectez les zones d'interdiction de baignade. 
  • Et privilégiez les zones de baignade surveillée.
  • Avancez progressivement dans l'eau en vous mouillant la nuque, la tête et le ventre.
  • Avant de vous baignez, évitez de vous exposer excessivement au soleil.